dimanche, 05 mai 2019 00:00

LE PROJET :LE PROJET CS EST UN PROJET DU MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE DU CAMEROUN, FINANCE PAR L’AFD VIA LE MECANISME C2D ET LA KFW

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Il a démarré le 5 mai 2014 et a pour Maitre d’œuvre le groupement CIDR/CARE Cameroun. Pour une durée de 42 mois dont 6 de préparation et 36 de mise en œuvre, il se déploie dans l’Extrême-Nord, le Nord et l’Adamaoua d’une manière particulière, mais pourrait s’étendre sur toute l’étendue du territoire. 

Le CS se présente comme une transition entre l’absence de système de partage de risque lié à la maladie et une couverture substantielle de la population par des mutuelles de santé. Ainsi, il coûte 6000 FCFA pour une prise en charge estimée à 60000 FCFA. Il s’obtient notamment dans les FOSA, chez les revendeurs tels que les référents communautaires, les agents de santé communautaires et les revendeurs privés. Ce prix traduit la volonté du gouvernement d’aider toute femme dès qu’elle est enceinte. Cependant, il peut également être acheté par le mari ou tout autre membre de la famille, toute autre  personne physique ou morale y compris les collectivités territoriales décentralisées, les mairies, les organisations (tontines, mutuelles, associations, ONG, etc.) 

Avec une durée de validité de 365 jours à compter de la date de sa mise en service dans une structure sanitaire, il faut néanmoins noter que les cas d’interruption de grossesse volontaires ou involontaires et de décès annulent automatiquement le chèque. Toutefois, un CS perdu ou abimé avec déclaration est remplacé moyennant 1000 FCFA. 

Tout ceci vise et contribue à réduire considérablement la mortalité maternelle, néonatale et infantile en agissant principalement sur le retard dans la décision de rechercher les soins, le retard dans la réalisation de ces soins, et le retard dans la réception même des soins.

Lu 1259 fois

Partenaires