dimanche, 05 mai 2019 00:00

EVALUATION AU 31/12/2018 : 9175 CHEQUES SANTE VENDUS EN L’ESPACE DE 7 MOIS

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Débuté le 5 mai 2014, le chèque Santé a fait son bout de chemin et déjà au 31 décembre 2015, quelques chiffres parlaient d’eux-mêmes. Avec un objectif annuel fixé à 16000 chèques, 9175 ont été vendus, soit plus de la moitié. La région de l’Extrême Nord s’en sort avec la palme d’or des ventes soit 3881 chèques, suivi de l’Adamaoua avec 3256 et le Nord avec 2038. A cela, il faut également ajouter 29591 prestations dont 14333 CPN. Au titre des accouchements, il est à noter que 4067 accouchements ont été réalisés. Avec 385 cas compliqués, 84 césariennes, 1970 CPON NN, 1695 CPON mères, 286 complications postpartum, 463 cas référés et 143 cas d’accouchements accompagnés par les matrones référentes communautaires, le chèque Santé se dévoile comme une véritable matrice dont l’importance n’est plus à démontrer.

A cet effet, les conséquences qui ressortent ne peuvent être que positives et pédagogiques, à travers tous les enseignements qu’on peut en tirer. Tout d’abord, il y a une accessibilité globalement bonne par le personnel de santé, variable au niveau des populations et des régions. Ensuite, il y a un changement visible dans les habitudes étant donné les lenteurs observées dans la maitrise des procédures ou encore de la tarification et de la facturation. Mais ce qui apporte une satisfaction totale dans cette évaluation c’est de savoir qu’au demeurant, il y a moins de décès de femmes et de nouveau-nés avec le chèque Santé. Cela est d’autant plus remarquable dans la mesure où, grâce à certains niveaux d’utilisation de certaines prestations avec ou sans chèque, les informations sur l’effet potentiel de ce dernier sont retentissantes. C’est dire qu’une certaine opinion accorde déjà un meilleur avenir à cette manne qui donne de l’espoir à toutes futures mamans avec ou sans moyens.

Lu 517 fois Dernière modification le lundi, 13 mai 2019 07:15

Partenaires